Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
That's Eurovision !

Deuxième demi-finale : les 10 finalistes !

Pour cette 2ème demi-finale nous retrouvons le quatuor des présentateurs : Edsilia Rombley (Eurovision 1998 et 2007 pour les Pays-Bas), Chantal Janzen, actrice, chanteuse et présentatrice néerlandaise, Nikkie de Jager, la célèbre Youtubeuse beauté néerlandaise aux 13,8 millions d’abonnés, ainsi que Jan Smit, auteur compositeur interprète et présentateur néerlandais

Le spectacle débute par la mise en lumière du célèbre breakdanseur Redouan Ait Chitt dit « Redo », danseur aux multiples récompenses internationales et néerlandaises. La danse l’aide à surmonter son handicap.
Par sa performance lors du show, il espère que cela inspire d’autres personnes touchées par cette situation. Il est rejoint sur scène par Eefje de Visser, auteure compositrice et chanteuse qui interprète « Forward Unlimited ». Il s’agit de l’histoire de la vie de « Redo » qui symbolise la persévérance et la force.

La deuxième demi-finale du Concours Eurovision 2021 a donc révélé ses dix nouveaux finalistes pour samedi soir.

Comme nous l’indiquions dans l’article sur la première demi-finale, chacun aura ressenti fierté ou injustice à l’annonce des finalistes.

A nouveau, il convient de souligner l’importance des voix enregistrées (celles des choristes). Nous vous rappelons que cette règle a été mise en place à cause de la crise sanitaire.

L’U.E.R. invitait ainsi les délégations à venir sur place en effectif limité, et permettant par la même occasion de communiquer des bandes sons avec les voix des choristes préenregistrées.

Le « problème » est que la plupart des pays ont utilisé cette règle pour proposer 6 personnes sur scène dont l’interprète principal. A cette voix « leader » et à la présence de danseurs s’ajoutent plusieurs voix enregistrées.
Il aurait été bon d’imposer 6 personnes maximum, artistes sur scène et choristes préenregistrés inclus. Si les danseurs ne sont pas chanteurs, restreindre ce nombre en conséquence pour offrir à chaque participant les mêmes chances.

Cela a toujours été le cas jusqu’à présent. Certes les choristes ont toujours aidé l’artiste leader (voir plus), mais au moins, ils étaient présents sur scène, et tous les micros étaient ouverts.

Il n’est pas question ici de juger quelle chanson est meilleure qu’une autre, ce choix correspond aux goûts de chacun, mais de rétablir un équilibre pour ceux qui ont visiblement été « punis » de ne pas avoir utilisé de « subterfuge » (avec excès). 

Les 10 finalistes (annoncés en ordre aléatoire)

Anxhela Peristeri propulse l’Albanie en finale samedi soir avec « Karma ».
Seule sur scène, l’artiste a proposé une version solide et puissante de sa chanson en langue nationale.
« Je suis très fière d’avoir permis à mon pays de se qualifier. Nous sommes un petit pays mais il y a de très grands artistes. Les gens peuvent ainsi connaître ces artistes ».

L’Albanie chantera en 2ème position lors de la finale samedi soir.

Deuxième demi-finale : les 10 finalistes !
Deuxième demi-finale : les 10 finalistes !

« Loco Loco » est sans aucun doute ce qui résume le mieux la prestation et la qualification du trio Hurricane pour la Serbie.
Si Sanja Vučić (la brune) entame la première phrase de son couplet seule, elle est « supportée » dès sa deuxième phrase par sa propre voix enregistrée. Idem quand ses deux co-interprètes entament un autre couplet.
Quant au refrain, nous pouvons constater que seule Sanja utilise son micro (alors que nous pouvons entendre plusieurs voix).
La chanson est dynamique, chantée en langue nationale.

La Serbie chantera en 8ème position lors de la finale samedi soir.

Deuxième demi-finale : les 10 finalistes !
Deuxième demi-finale : les 10 finalistes !

Victoria souhaitait plus que tout être présente pour la finale de samedi soir, c’est chose faite.
Elle permet ainsi à la Bulgarie de se qualifier avec la chanson « Growing up is getting old ».
« La chose la plus importante pour moi est de donner de l’émotion aux personnes qui me regardent et m’écoutent. Si le message passe, c’est le plus important pour moi ».

La Bulgarie chantera en 17ème position lors de la finale samedi soir.

Deuxième demi-finale : les 10 finalistes !
Deuxième demi-finale : les 10 finalistes !

Amis diabétiques, vous en avez eu pour votre argent pendant la prestation de la Moldavie !
Natalia Gordienko se retrouvera en finale samedi soir avec son titre « Sugar ».
Il s’agit d’un titre glamour, l’artiste l’assume complètement en susurrant plus qu’en chantant les couplets de sa chanson.
A nouveau, les voix préenregistrées se font clairement entendre pendant toute la prestation.
« J’ai réussi la plus longue note ce soir, le record Guinness ! J’ai tenu 17 secondes ! »
Faut-il expliquer la différence entre un cri et une note tenue ?
Dotée d’une équipe internationale aux côtés de l’artiste, la Moldavie propose un titre bien produit avec un gimmick musical efficace.

La Moldavie chantera en 14ème position lors de la finale samedi soir.

Deuxième demi-finale : les 10 finalistes !
Deuxième demi-finale : les 10 finalistes !

Il est des titres qui se révèlent au bon moment, ce fut le cas pour « Love is on my side ».
The Black Mamba ne fait visiblement pas partie des chansons favorites auprès des fans du Concours.
Le Portugal nous offre pourtant une chanson de qualité interprétée par un groupe talentueux et soutenue par une scénographie parfaite.
« En remportant la sélection nationale au Portugal, nous représentions alors un pays. En venant ici, nous avons pu montrer ce que nous faisons depuis plus de 11 ans, et j’espère que vous aimez ce que nous faisons ».

Le Portugal chantera en 7ème position lors de la finale samedi soir.

Deuxième demi-finale : les 10 finalistes !
Deuxième demi-finale : les 10 finalistes !

Confinés à leur hôtel car l’un des membres du groupe a été testé positif au COVID19, Daði og Gagnamagnið ont visiblement conquis le cœur du public dans l’Arena de l’Ahoy à Rotterdam.
« 10 Years » est la chanson qui portera les couleurs de l’Islande samedi soir.
« Voir notre prestation enregistrée alors que nous étions assis ici à l’hôtel, c’est un sentiment étrange, nous n’avons pas l’impression d’être à l’Eurovision complètement ».

L’Islande chantera en 12ème position lors de la finale samedi soir.

Deuxième demi-finale : les 10 finalistes !
Deuxième demi-finale : les 10 finalistes !

Ce n’est pas la première fois que Saint-Marin se qualifie pour la grande finale, c’est sans conteste celle qui aura le plus enflammée le public présent.
Là aussi, des voix préenregistrées soutiennent Senhit pendant sa prestation. Elle assure par contre parfaitement son « lead vocal » et cela s’entend clairement.
La présence de Flo Rida est un plus pour le titre. Cette partie rap relance davantage le dynamisme de la chanson « Adrenalina »
« Nous sommes en finale, j’en suis très fière. Saint-Marin est le plus petit pays dans cette compétition mais nous sommes forts. Je ferai de mon mieux samedi soir ».

Saint-Marin chantera en 26ème position lors de la finale samedi soir.

Deuxième demi-finale : les 10 finalistes !
Deuxième demi-finale : les 10 finalistes !

L’émotion aura été forte pour Gjon’s Tears qui propulse la Suisse en finale de l’Eurovision.
« Tout l’univers » a séduit jury et public. Comme quoi une chanson en français peut très bien plaire au Concours.
L’artiste apporte au spectacle une voix, une émotion, qui touche ou pas. Encore une fois, tout est question de ressenti, de goût.
« Je sais que tout n’était pas parfait, mais ce n’est pas le plus important. Ce qui importe est d’être humain »

La Suisse chantera en 11ème position lors de la finale samedi soir.

Deuxième demi-finale : les 10 finalistes !
Deuxième demi-finale : les 10 finalistes !

Malgré le suspens entretenu lors de l’attribution des 10 places, c’est sans grande surprise que la Grèce se qualifie pour la finale de samedi soir.
A 18 ans, Stefania impose une présence scénique et attire le regard. La jeune femme a donné le meilleur de son « Last dance ».
L’introduction de sa chanson montre une voix solide et assurée, jusqu’à ce qu’entrent en compte à nouveau les voix préenregistrées pour les chœurs.
« C’était mon rêve, je voulais rendre fier et heureux le peuple grec. Je n’ai que 18 ans mais je suis entourée de gens merveilleux ».

La Grèce chantera en 10ème position lors de la finale samedi soir.

Deuxième demi-finale : les 10 finalistes !
Deuxième demi-finale : les 10 finalistes !

Alors que toute l’Arena scandait « Finlande » haut et fort à l’annonce du dernier pays qualifié, c’est sans surprise que Blind Channel vient rejoindre les rangs et clôture ainsi la sélection pour ce 65ème Concours Eurovision.
Ce « Dark Side » aura donc conquis public et jury et permet au pays de briller à nouveau au Concours avec une proposition rock.
« En entendant le public crier Finlande, Finlande, c’était incroyable, nous avions le public pour nous et c’est déjà une victoire ».

La Finlande chantera en 16ème position lors de la finale samedi soir.

Deuxième demi-finale : les 10 finalistes !
Deuxième demi-finale : les 10 finalistes !

Les non-qualifiés (en ordre aléatoire)

Uku Suviste a tenté de représenter son pays à plusieurs reprises à l’Eurovision.
Il échoue et ne permet pas à l’Estonie de participer à la grande fête de samedi soir.
Il n’est décidemment pas « The lucky one ». L’artiste a lui aussi bénéficié d’une aide vocale préenregistrée tout au long de sa chanson.

Dynamisme et bonne humeur n’auront pas suffi à qualifier Benny Cristo pour samedi soir.
La République Tchèque reste aux portes de la finale.
« Omaga » n’a pas bénéficié sur scène du rendu attendu. Un clip prometteur prouve à nouveau que seul le direct compte.
Par ailleurs, la prestation vocale ne semblait pas à son top, notamment celle proposée lors de la « finale jury ».

La surprise vient sans doute de l’Autriche… Après avoir réécouté la prestation de Vincent Bueno, rien ne semble avoir cloché pendant les 3 minutes de son « Amen ».
Si le public n’a pas été sensible à la chanson, il est plus étonnant qu’elle n’ait pas retenue l’attention d’un jury « professionnel ».
L’émotion était certes visible pour l’artiste, pour autant cela n’a pas impacté sa prestation.

La Pologne rentre elle aussi à la maison. « The Ride » n’aura pas emballé plus que ça public et jury.
Rafał a délivré une prestation très approximative de sa chanson lors de la « finale jury ». Celle donnée lors de la « finale public » n’était malheureusement pas excellente non plus.

Autre pays non qualifié pour la finale : la Géorgie.
Tornike Kipiani a proposé une version sobre et sans faille de sa chanson « You ».
N’étant clairement pas favori de cette édition, il devait compter sur l’impact « émotion » qu’aurait provoqué son interprétation auprès du public et du jury.
C’est malheureusement un rendez-vous manqué pour l’artiste.

La bonne chose avec l’Eurovision, c’est que même si vous n’aimez pas une chanson, ça ne dure que 3 minutes !
Il est probable que ce soit ce qu’ont ressenti public et jury à l’écoute de « The moon is rising » pour la Lettonie.
Samanta Tina est une ravissante interprète, elle possède une voix puissante et solide.
Toutefois, la voix ne semblait pas en place et cela plus particulièrement lors de la « finale jury » (comptant pour 50 % des votes).

Se présente en dernière position lors de cette deuxième demi-finale le Danemark.
Les deux interprètes de Fyr og Flamme ont assuré le show. Tout est à prendre au deuxième degré dans leur prestation, du style de la chanson au look volontairement 80’s du duo.
Cela faisait un moment que le pays n’avait pas chanté en langue nationale.
« Ove os på hinanden » aurait pu se qualifier pour la finale.
Il est à préciser un point rare dans cette édition : la présence de trois choristes aux côtés des deux artistes !!

Nous vous indiquons ci-après la prestation qui a été la meilleure pour chacun des membres de votre Team That’s Eurovision !

  • Alain : Portugal (The Black Mamba « Love is on my side »),
  • Loïc : Suisse (Gjon’s Tears « Tout l’univers »),
  • Ludo : Saint-Marin (Senhit « Adrenalina »),
  • Marie-Luce : Saint-Marin (Senhit « Adrenalina »),
  • Patricia : Suisse (Gjon’s Tears « Tout l’univers »).

Durant la soirée, Nikkie de Jager a échangé avec Elena Paparizou sur sa victoire en 2005 avec « My Number One » pour la Grèce ainsi qu’avec Molly Sandén, chanteuse suédoise qui a doublé la voix de Rachel McAdams dans le titre « Husavik » du film « The Story of Fire Saga » sorti en 2020.

 

Durant l’entracte, le danseur-chorégraphe Ahmad Joudeh accompagné d’une troupe de danseurs et du rider BMX Dez Maarsen, nous dévoile une chorégraphie dont le tableau artistique mêle la danse classique, contemporaine et la danse soufie sur le titre « Close Encounter Of a Special Kind ».
Cette chorégraphie a été créée par Sidi Larbi Cherkaoui, danseur-chorégraphe et directeur artistique du ballet Vlaanderen et par Marco Gerris, connu pour avoir remporté le 1er prix « Prins Bernhard Cultuurfonds » en 2020 avec le ISH Dance Collective.

Dez Maarsen parle ainsi de la chorégraphie : « Notre performance est poétique. Il s’agit de personnes de cultures différentes qui, malgré leurs origines diverses, trouvent un terrain d’entente. C’est une question d’acceptation ».

Comme lors de la 1ere demi-finale, la télévision néerlandaise nous offre un flash-back de lauréats « dans la maison des souvenirs » en présence de Duncan Laurence, (gagnant 2019 – Pays-Bas), Måns Zelmerlöw (2015 – Suède), Loreen (2012 – Suède), Izhar Cohen (1978 – Israël), Getty Kaspers (1975 – Pays-Bas) et Ruslana (2004 – Ukraine).

Toutes photos prises sur la scène de l'Ahoy Rotterdam sont la propriété de l'U.E.R. / Thomas Hanses / Andres Putting

Présentation graphique : Ludovic Picavet

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Deman Bernard 21/05/2021 20:05

Bonne chance pour la finale de l'Eurovision !

Cordialement,
Bernard Deman