Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
That's Eurovision !

Pony X - Amour Fou

Pony X - Amour Fou

Parmi les 12 candidats en lice, nous retrouvons un duo original : Pony X.
Composé de Clarence et Pony, le DJ masqué par une tête de… Poney !
Leur titre s’intitule « Amour fou ». L’ambition du duo : faire danser les gens, sans prise de tête !!

Pony X nous propose un titre aux accents Electro/Pop. Squirl et Spoolman sont les DJ avec lesquels ils ont collaboré sur ce titre.

L’idée de « La tête de poney » vient de leur rencontre dans la Creuse. C’est également tout simplement parce qu’ils aiment le côté attendrissant de l’animal. Pour le duo, le poney est foudroyé par un arc-en-ciel, c’est un personnage muet, et, il ne faut pas demander qui se cache derrière le masque…

Pony X - Amour Fou

Clarence Revil (Clive) est âgé de 34 ans, chanteur d’origine martiniquaise, il grandit dans la Creuse et passe plusieurs années en Floride aux Etats-Unis. Il se forme également au Gospel, il revient en France et retrouve son ami « Pony », tous deux sont passionnés de musique électro, ils aiment l’esprit loufoque des dessins animés et des bandes dessinées.

Clarence se produit sur de petites scènes, en 2015 il sort son premier single en solo.

En 2018, Il collabore avec Hi Levelz, le rappeur français sur le titre « True Lie », puis en 2019, Il accompagne le DJ Ofenbach lors de sa tournée. De son côté, Pony se produit dans des soirées et  festivals.

En 2020, Clarence et Pony décident de former le duo, ils repèrent l'annonce pour le Concours Eurovision sur les réseaux et sur France Télévisions, ils envoient leur candidature et sont retenus pour le casting.

Pony X - Amour Fou

Pour mémoire, lors du Concours Eurovision 2017 à Kiev en Ukraine,  la Norvège proposait JOWST, un duo dont l’un des membres était masqué (10ème avec la chanson « Grab The Moment »).

Pour Pony X, la musique Electro a sa place au Concours, ils veulent aussi véhiculer un message en s’adressant à des millions de téléspectateurs qui regardent le Concours Eurovision : « Les gens ont besoin de s’amuser et de danser en ce moment. Ensuite, je pense qu’on retranscrit la culture électro. C’est aujourd’hui une musique qui s’exporte beaucoup. Enfin, on a beaucoup regardé l’Eurovision, et la performance compte beaucoup au-delà de la musique. On prépare un show de la mort. On va tout donner. On a les bons ingrédients pour l’emporter, mais que le meilleur gagne ! ». 

Présentation graphique : Ludovic PICAVET

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article