Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
That's Eurovision !

Alain Barrière - Tu T'en Vas... (1935 - 2019)

Alain Barrière - Tu T'en Vas... (1935 - 2019)

Nous avons appris ce matin la disparition d’un grand Monsieur de la chanson française : Alain Barrière, il avait 84 ans. Il s’est éteint à Carnac dans le Morbihan.

Alain Barrière, de son vrai nom Alain Bellac, est né en novembre 1935  à La Trinité-Sur-Mer en France. Il est issu d’une famille de mareyeurs bretons et obtient un diplôme d’ingénieur des Arts et Métiers, cependant il préfère se tourner vers la chanson.

Cet auteur, compositeur, interprète connait de nombreux succès, dont le premier à l’Eurovision en 1963 avec « Elle était si jolie ». Il y termine à la 5ème place sur 16 participants.

Cette chanson est un succès pour sa future carrière et s’exporte en Amérique du Sud, notamment au Chili, elle est reprise dans de nombreux pays, est adaptée dans différentes langues, notamment en allemand, en italien et en serbo-croate (« Bila Je Tako Lijepa » par Dragan Stojnić).

La carrière et la notoriété d’Alain Barrière explosent en 1964 avec le tube  « Ma vie ». La chanson reste au sommet des charts dans de nombreux pays.

De 1966 à 1968, l’artiste sort 3 albums «Toi », « Si je rêve de toi » et « A regarder la mer ».

Il enchaine ainsi les salles de concerts françaises.

En 1974, il confirme son statut de figure de la chanson française avec un nouveau tube, « Tu t’en vas », en duo avec Noëlle Cordier. Cette dernière a également représenté la France au concours Eurovision en 1967 avec la chanson « Il doit faire beau là-bas ».

Alain Barrière - Tu T'en Vas... (1935 - 2019)

En 1975, Alain Barrière crée sur Carnac un complexe, « Le Stirwen » («  Etoile blanche » en breton), ce lieu regroupe un théâtre, une discothèque et un restaurant. S’y produisent ses amis et stars de l’époque, tels que Johnny Hallyday, Brigitte Bardot ou Serge Lama. Alain Barrière rencontre des difficultés financières, il quitte la France pour les Etats-Unis.

Il revient en 1981 et sort 2 albums « Partir » et « La mer est là ».

Il part alors au Canada où il enregistre de Québec à Montréal et ne revient qu’au début des années 1990 mais sans renouer définitivement avec la chanson.

Puis en 2005, avec l’aide de sa fille Gwenaëlle qui est avocate de métier, sa carrière est relancée et il se produit à l’Olympia.

En 2006 il publie son autobiographie  « Ma Vie » aux Editions Du Rocher.

En 2010 sort « Le Best Of » d’Alain Barrière, un album de 53 chansons composé de titres phares mais aussi de nombreux titres jamais enregistrés sur CD auparavant.

L’année suivante, Alain Barrière renonce à ses adieux sur scène à La Trinité Sur Mer et au Palais Des Congrès, cela pour des raisons de santé. Il a subi deux accidents vasculaires cérébraux et ne peut faire face à des spectacles de plus de deux heures.

En 2013, sa fille Gwenaëlle Barriere relance le Stirwen, cela après six années d’interruption. Elle est née l’année où « l’Etoile Blanche » avait était ouverte.

Alain Barrière a rejoint son épouse Anièce, décédée début décembre 2019, la famille Eurovision perd une étoile…

Il citait comme principales influences  les poètes en disant :

« Ceux qui m’ont le plus appris sont Federico Garcia Llorca, Francis Carco par sa légèreté mais surtout Verlaine et Rimbaud ».

Alain Barrière nous laisse ses chansons mélodieuses mêlées de poésies aux mots simples et vrais, un agréable mélange de romantisme et de douceur.

Alain Barrière - Tu T'en Vas... (1935 - 2019)

Présentation graphique : Ludovic PICAVET

Elle était si Jolie (Live at Eurovision 1963)

Ma Vie (1964)

Tu T'en Vas (en duo avec Noëlle Cordier)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article