Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
That's Eurovision !

Patricia Kaas

Patricia Kaas

Patricia Kaas a vu le jour à Forbach en France. Après une enfance à Stiring-Wendel où elle ne parle que Le « Platt » (dialecte allemand), elle apprend le français à 6 ans notamment grâce à la musique, et, à l’âge de 8 ans, elle monte sur scène et reprend des titres de différents chanteurs français et maitrise aussi l’anglais, elle fait quelques reprises comme « New York, New York » ou « Just a Gigolo »

Patricia Kaas

A 13 ans, elle est engagée tous les samedis soirs à Sarrebruck où elle chante.

Nous sommes en 1985 quand elle est repérée par François Bernheim. Avec Elisabeth Depardieu, ils décident  de lui produire son premier titre «Jalouse».

Deux ans plus tard, Patricia entre dans la lumière grâce à François Bernheim et Didier Barbelivien avec la chanson « Mademoiselle chante le blues » (écrite au départ pour Nicoletta). Ce titre sera récompensé par le « Prix Charles Cros » et lui permettra d’assurer la première partie de Julie Piétri à l’Olympia en décembre 1987.

Patricia Kaas

Un an plus tard, l’album « Mademoiselle chante » voit le jour, Patricia Kaas rencontre un énorme succès en France, mais aussi en Allemagne, ce premier opus regorge de tubes : « D’Allemagne » « Mon mec à moi » « Elle voulait jouer cabaret » ou encore « Quand Jimmy dit ». Elle obtient alors le titre de la révélation de l’année aux Victoires de la musique.

Patricia Kaas

Il est bon de rappeler que François Bernheim et Didier Barbelivien sont les artisans de la chanson « Il me donne rendez-vous », interprétée par la séduisante  Nathalie Santamaria. Elle représentait la France en 1995 au Concours Eurovision et y termina à la 4ème place.

Patricia Kaas

Dès lors, le succès ne quittera plus Patricia Kaas, pour preuve les albums « Scènes de vie » et « Je te dis vous » sortis respectivement en 1990 et 1993, qui cartonnent dans le monde. « Je te dis vous » atteint même les 2,5 millions de ventes grâce à des titres comme « Les hommes qui passent » ou « Il me dit que je suis belle », chanson taillée sur mesure par un certain Jean-Jacques Goldman.

Patricia Kaas

La voix chaude et rauque de Patricia Kaas dépasse les frontières, elle est invitée par le ténor Luciano Pavarotti pour un concert humanitaire.

Jean-Jacques Goldman co-réalise son album de 1997 « Dans ma chair ». En 1999 sort « Le mot de passe ». Pour cela, Patricia s’associe au parolier et chanteur Pascal Obispo qui lui compose une dizaine de titres.

Artiste populaire par excellence, elle ne manque pas une occasion de rencontrer son public et multiplie les concerts à la sortie de chaque album que ce soit en France ou à l’étranger où on la perçoit comme la nouvelle ambassadrice de la chanson française.

Patricia Kaas

Sa dernière série de concerts atteindra son point culminant en novembre 2000 lorsqu’elle se produit au Palais Des Congrès avec un orchestre philharmonique.

Patricia Kaas se lance alors dans le cinéma avec une expérience de choix puisque Claude Lelouch est à la réalisation de « And Now…Ladies and Gentlemen» qui sort en 2001. La prestation de l’artiste est saluée par la critique, elle chante la bande originale du film « Piano Bar  » et reprend l’année suivante des « classiques » français interprétés en langue anglaise, s'en suit un CD qui fait l’objet d’une tournée internationale :  en Europe, en Asie et aux Etats-Unis en 2003.

Patricia Kaas

A la fin de l’année sort un nouvel album « Sexe fort », un mélange de rock et de blues. Pour cet album, on retrouve Jean-Jacques Goldman et Pascal Obispo pour la musique et Francis Cabrel, Etienne Roda-Gil et Renaud pour les textes.

En 2004 et 2005 Patricia Kaas offre plus de 150 représentations au public français, russe, américain, canadien mais aussi chinois. Elle sort également un CD Live « Toute la musique ».

Patricia Kaas

Entre 2008 et 2010 elle se produit en France et dans une vingtaine de pays, elle y défend son répertoire et le disque « Cabaret », un hommage aux années 30.

En 2009 elle représente la France au Concours Eurovision avec sa balade nostalgique « Et s’il fallait le faire ». Composé par Fred Blondin et Anse Lazio, le single avait été plébiscité par le public et finira en 8ème position à Moscou.

Patricia Kaas

En 2011 sort son livre de récits autobiographiques « L’Ombre de la vie » publié chez Flammarion et écrit avec Sophie Blandinière. Dans une de ses nombreuses interviews, Patricia Kaas confie à un journaliste du Républicain Lorrain que ce livre est pour elle une véritable thérapie, une façon de reprendre confiance en elle.

Elle revient sur les écrans en 2012 dans le téléfilm de Thierry Binisti : « Assassinée », elle y joue le rôle d’une mère de famille dont la fille a été assassinée. Sa prestation est parfaite, elle montre une nouvelle facette de son vaste talent.

 

Patricia Kaas

La même année, à l’occasion du 59ème anniversaire de la disparition de la chanteuse Edith Piaf, Patricia Kaas lui rend hommage avec un sublime album qui intitulé « Kaas chante Piaf ». Ce disque est réalisé par le compositeur Abel Korzeniowski, elle y est accompagnée par le Royal Philharmonique Orchestra de Londres, s’en suivra une tournée dans une quarantaine de pays et la sortie d’un DVD « Patricia Kaas chante Piaf à l’Olympia ».

Patricia Kaas

En 2015, la chanteuse fait son grand retour sur scène en Suisse au Festival de Zermatt.

En 2016, une chanson inédite « Le jour et l’heure » évoque les attentats du 13 novembre 2015 à Paris. Ce titre est extrait de son album éponyme qui sort en novembre avec des thèmes douloureux et difficiles, les textes sont écrits par Arno, Hyphen Hyphen et Aurélie Saada (du duo Brigitte).

En 2017, Patricia Kaas entame une tournée de plus de 50 dates en France, en Europe ainsi qu’en Turquie et en Russie, pays où elle est très populaire.

La chanteuse travaille en ce moment sur un nouvel album studio.

Patricia Kaas

Présentation graphique : Ludovic PICAVET

"Et S'il Fallait Le Faire" - (Live at Eurovision Song Contest 2009)

"Il Me Dit Que Je Suis Belle" -Vidéo Officielle

"Hymne à l'Amour" - Vidéo Officielle (Hommage à Edith Piaf)

"Assassinée" - Teaser du téléfilm de Thierry Binisti (2012)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article