Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
That's Eurovision !

Linda Wagenmakers - No Goodbyes (The Netherlands)

Linda Wagenmakers - No Goodbyes (The Netherlands)

2000, la 45ème édition du Concours se déroule à Stockholm, en Suède.

C’est le « Globen » qui sert d’écrin à l’événement, une salle de spectacle qui reste encore une référence aujourd’hui malgré la construction beaucoup plus récente du « Friends Arena ».

Le thème du Concours 2000 n’est pas encore un procédé utilisé, mais pourtant, le symbole visuel, une bouche qui prend les couleurs du drapeau de chaque participant, fait office d’outil de communication entre les nations présentes.

Kattis Ahlström et Anders Lundin sont les excellents hôtes de la soirée, un duo de professionnels qui va donner un coup de turbo et une image dynamique pour lancer ce dernier Concours du 20ème siècle.

Pour l’occasion, 24 nations sont représentées et la Lettonie fait son apparition pour la toute première fois. Le pays fera d’ailleurs un très beau score en terminant sur la 3ème marche du podium avec le groupe Brainstorm (« My Star »).

La France propose Sofia Mestari avec la chanson « On aura le Ciel », en fait, nous récupérons l’avant-dernière place avec 5 petits points… L’artiste apparaît visiblement stressée à l’écran. Nous profitons également d’un superbe « Je renifle un grand coup et je m’essuie avec le revers de ma main » de la part de l’une de ses choristes (à gauche sur l’écran, à 0’52 sur la vidéo ICI). J

Sofia Mestari prouvera plus tard, s’il en est besion, tout son talent en enregistrant 4 albums.

Linda Wagenmakers - No Goodbyes (The Netherlands)

That’s Eurovision ! pose ses valises aux Pays-Bas. Cette année-là, le pays propose une sélection de qualité et qualifie pour le Concours Linda Wagenmakers. La chanson fait très vite figure de favorite auprès des fans, un rythme accrocheur, une mise en scène pour le Concours intelligemment pensée. Les détracteurs de l’artiste prétendent qu’elle ne chante pas juste en direct, Linda prouvera le contraire en donnant le meilleur d’elle-même pendant les 3’ règlementaires.

Chanson up-tempo et choristes qui sortent de la robe de l’artiste, tout est fait pour marquer le public et le téléspectateur.

En 2000, c’est encore un tirage au sort qui donne l’ordre de passage, Linda hérite de la « maudite » deuxième place. Non seulement elle n’atteindra pas le Top 10, mais de plus, les Pays-Bas couperont très rapidement la retransmission du Concours cette année-là.

En effet, peu de temps après le début du show, une catastrophe se déroule à Enschende. L’explosion d’un entrepôt d’artifices fait de nombreuses victimes, une vingtaine de morts et plusieurs centaines de blessés.

Le public présent au Globen apprend la terrible nouvelle au moment où Marlayne (Pays-Bas 1999) prend la parole pour donner les votes de son pays. Elle sera très brève, indiquant qu’en raison d’une catastrophe majeure, il n’y a pas eu de televoting, en lieu et place, un jury s’est rassemblé pour donner les points de la soirée.

La chanson « No Goodbyes » reste un titre très apprécié encore aujourd’hui. Linda Wangenmakers fut présente à Amsterdam en 2013 pour le célèbre « Eurovision in Concert ».

Elle a obtenu la 13ème place à Stockholm.

Linda Wagenmakers - No Goodbyes (The Netherlands)

Photos : Barry Van Cornewal (sauf indiqué)

Présentation graphique : Alain DHALLEWIN & Ludovic PICAVET

Linda Wangenmakers "No Goodbyes" (Live at Eurovision Song Contest 2000)

Don’t you know what you are doing to me?
This ain’t the way to work things out
Tell me something that I’ve never heard before
We gotta get off this crazy roundabout

No more doubting, no more fears
No more cheating, no more tears
No more questions, no more lies
No farewells, no goodbyes
No goodbyes

I don’t understand why you keep saying
“Oh, everything’s just fine, there’s nothing wrong”
Something’s been happening that we cannot ignore
It’s time for us to sing a different song

No more doubting, no more fears
No more cheating, no more tears
No more questions, no more lies
No farewells, no goodbyes
No goodbyes

Oh, don’t say anything you’ll wish you hadn’t said
Just say nothing at all (Say nothing at all)
‘Cause I know love will grow when you go
Don’t say goodbye, oh no

Don’t say goodbye, no goodbyes
(No goodbyes)
Don’t say anything you’ll wish you hadn’t said, my baby
(No goodbyes)
Oh no, oh no, no…

(Yeah…)
No farewells, no goodbyes

Linda Wangenmakers "No Goodbyes" (Official Video)

Linda Wangenmakers "No Goodbyes" (Live National Selection)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article