Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
That's Eurovision !

Ukraine 2019 - Maruv (Siren Song)

Ukraine 2019 - Maruv (Siren Song)

En Français please!

L’Ukraine nous a proposé une finale de qualité avec un choix possible entre six chansons, six univers musicaux très différents les uns des autres.

Et c’est finalement Maruv qui représentera son pays à Tel Aviv, en mai prochain, avec la chanson « Siren Song ».

Les candidats de cette finale étaient :

  • Freedom Jazz « Cupidon »,
  • Yuko « Galyna Guliala »,
  • Maruv « Siren Song »,
  • Brunettes Shoot Blondes « Houston »,
  • Kazka « Apart »,
  • Anna Maria « My Road ».

Comme cela fut le cas en 2017 et en 2018, nous avons eu le plaisir de pouvoir entendre le candidat français à l’Eurovision lors de cette finale en Ukraine.

Bilal Hassani était l’invité de la télévision Ukrainienne, il a interprété sa chanson « Roi ».

L’Ukraine a remporté le Concours à deux reprises, en 2004 et en 2016.

A Lisbonne, Mélovin avait obtenu la 17ème place avec la chanson « Under the Ladder ».

In English s'il vous plaît !

Ukraine proposed us a quality final with a possible choice among 6 songs, 6 musical universes different from each other.

And finally, Maruv will represent her country in Tel Aviv, next May, with the song « Siren Song ».

The candidates for this final were :

  • Freedom Jazz « Cupidon »,
  • Yuko « Galyna Guliala »,
  • Maruv « Siren Song »,
  • Brunettes Shoot Blondes « Houston »,
  • Kazka « Apart »,
  • Anna Maria « My Road ».

As it was the case in 2017 and in 2018, we had the pleasure to hear the French candidate for Eurovision during this Ukrainian final.

Bilal Hassani was the guest of the Ukrainian Television, he performed his song « Roi ».

Ukraine grabbed the victory twice in the Contest, in 2004 and in 2016.

In Lisbon, Mélovin obtained the 17th position with the song « Under the Ladder ».

Présentation graphique : Ludovic PICAVET

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article