Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
That's Eurovision !

Pierre Rapsat - Judy and Cie (Belgium 1976)

 

Pierre Rapsat - Judy and Cie (Belgium 1976)

En Français please!

1976, le concours est présenté par Corry Broken, première gagnante pour les Pays-Bas (1957 « Net Als Toen »).

Pour sa 21ème édition, La Hague reçoit les 18 pays en lice pour remporter la victoire.

« That’s Eurovision ! » vous emmène en Belgique, à la rencontre d’un artiste d’exception ; Pierre Rapsat.

C’est à Dottignies, une ville belge située à quelques kilomètres de la frontière française que les parents de Pierre Rapsat se rencontrent. Mais c’est à Verviers, chef-lieu de la province de Liège que vivra Pierre.

En 1973, il sort son premier album « New-York ». Trois ans plus tard, il remporte le droit de représenter son pays à l’Eurovision lors d’une sélection organisée par la RTB (Radio Télévision Belge, devenue depuis Radio Télévision Belge de la Fédération Wallonie-Bruxelles).

Pierre Rapsat - Judy and Cie (Belgium 1976)

Le 3 avril 1976, Pierre Rapsat passe en 6ème position, il interprète « Judy & Cie », une chanson qui parle d’une jeune fille que l’on oublie… dès que la nuit s’achève… Une chanson sombre mais superbement mise en valeur par un artiste qui deviendra une véritable star dans son pays. Il remporte la 8ème place au Concours Eurovision.

Plus tard, la chanson « L’enfant du 92ème » sera écrite pour une autre artiste Eurovision, Françoise Hardy, mais finalement, c’est Pierre Rapsat qui délivrera sa propre version sur l’un de ses albums.

1982, les radios FM montrent le bout de leur nez. Grâce au classement des ventes de 45 tours d’une radio mouscronnoise, « Radio MEC »,  Pierre Rapsat refait parler de lui. L’album « Lâchez les Fauves » nous offre des titres d’une grande qualité, dont « Passagers de la Nuit » et « Cover Girl, Quel est ton Nom ? ».

En 1984, il signe chez EPIC et nous livre « Ligne Claire », son album le plus vendu en Belgique dans les années 80. Plusieurs titres seront extraits ; « Animal », « Elle M’appelle » et « Illusions ».

En 1991, il propose l’album « Dazibao » qui sera lui aussi un très beau succès en Belgique. S’il ne fallait retenir qu’une chanson de cet abum, ce serait « Les rêves sont en nous ».

1992, Pierre chante avec son cœur, il chante « Aurore », une chanson dédiée à sa grand-mère, un titre qui la bouleversera tout comme son public lors de ses concerts.

A l’instar de son compatriote Jacques Brel, Pierre Rapsat fut un poète reconnu et aimé, un homme qui mènera également un combat contre le cancer… et qui le perdra à seulement 53 ans, le 20 mars 2002.

20 jours avant de tirer sa révérence, il livre un dernier concert, le 1er mars 2002 dans la ville d’Ath. Malgré la maladie, il offre un concert inoubliable, rempli d’émotions, de force et de courage.

Pierre Rapsat - Judy and Cie (Belgium 1976)

In English s'il vous plaît !

1976, the Contest is hosted by Corry Broken, the first winner for The Netherlands (1957 « Net Als Toen »).

For its 21st edition, The Hague welcomes the 18 countries wanting to reach victory.

« That’s Eurovision ! » takes you to Belgium, to meet an exceptional artist ; Pierre Rapsat.

This is in Dottignies, a Belgian city located a few kilometers from the French border, that Pierre Rapsat’s parents meet. But this is in Verviers, the capital of the province of Liège, that Pierre will live.

In 1973, he has his first album « New-York » out. Three years later, he wins the right to represent his country at Eurovision during a selection organised by RTB (Belgian Radio Television, that became lately Belgian Radio Television from the Wallon-Brussels Federation).

Pierre Rapsat - Judy and Cie (Belgium 1976)

April, 3rd, 1976, Pierre Rapsat sings in 6th position, he performs « Judy & Cie », a song about a young girl that you forget… as soon as the night ends… A quite dark song but beautifully improved by an artist who will become a real star in his country. He gets the 8th place in Eurovision.

Later, the song « L’enfant du 92ème » will be written for another Eurovision artist, Françoise Hardy, but finally, this is Pierre Rapsat who will deliver his own version on one of his albums.

1982, FM radios show up. Thanks to the 7’’ singles chart of « Radio MEC », a radio station based in Mouscron (Belgium), Pierre Rapsat gets himself talked about. The album « Lâchez les Fauves » offers us high quality songs, like « Passagers de la Nuit » and « Cover Girl, Quel est ton Nom ? ».

In 1984, he signs under EPIC and delivers « Ligne Claire », his most sold album in Belgium of the 80’s. Many songs are taken from this one ; « Animal », « Elle M’appelle » and « Illusions ».

In 1991, he proposes the album « Dazibao » that will also become successful in Belgium. If whe had to remain only one song from this album, this would be « Les rêves sont en nous ».

1992, Pierre sings with his heart, he sings « Aurore », a song dedicated to his grand mother, a song that will overhelm her as well as his audience during his concerts.

Like his compatriot Jacques Brel, Pierre Rapsat was a reputed and beloved poet, a man that will also lead a battle against cancer… a battle he will lost at only 53, on March, 20th, 2002.

20 days before he departs this world, he delivers a concert on March 1st, 2002, in the city of Ath. Despite the illness, he offers an unforgettable concert, full of emotions, strengh and courage.

Présentation graphique : Ludovic PICAVET

Pierre Rapsat "Judy & Cie" (Live at Eurovision 1976)

Judy, Judy n'est pas jolie
Judy, Judy, celle qu'on oublie (que l'on oublie)
Dès que la soirée s'achève

Judy, Judy, on te charrie
Judy, Judy, on te marie (On te marie)
Mais toujours avec un rêve

Sous ton rimmel et tes bijoux
Tu pries Sainte Marilyn Monroe
D’être une poupée, un beau joujou
Tout feu, tout flamme
Enfin la femme

Judy, Judy se réfugie
Judy, Judy, dans la magie (Dans la magie)
Des flacons si doux à croire

Judy, la vie fait un songe dérisoire
Un jour, un soir changer de peau
Avec les filles sur les photos
Avoir un corps comme un roseau
Les yeux tout vides, mais pas de rides

Judy, Judy et compagnie
Judy, Judy qu’on sacrifie (Qu’on sacrifie)
Contre une poignée de neige
Pauvre Judy

Pierre Rapsat "Judy & Cie" (Live at Cirque Royal 2001)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article