Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
That's Eurovision !

Sakis Rouvas - Shake it (Greece 2004)

 

Sakis Rouvas - Shake it (Greece 2004)

En Français please!

2004, rendez-vous à Istanbul pour le Concours Eurovision grâce à la victoire de Sertab Erener et sa chanson « Everyway That I Can ».

 

« Victime » de son succès, 36 pays participants cette année-là, nous assistons pour la première fois à la mise en place d’une demi-finale.

 

Nouvelle formule, nouveau logo, l’Eurovision remplace la lettre « V » par un cœur rempli du drapeau du pays hôte.

 

Parmi les chansons, certains optent pour un style disco comme la Bosnie-Herzégovine avec le titre « In The Disco » chanté par Deen ou la Belgique avec Xandee et son titre « 1 life ». D’autres pays proposent des titres tout en douceur comme « Can’t Wait Until Tonight » de Max pour l’Allemagne ou la Serbie-et-Monténégro (une seule bannière cette année-là) avec Željko Joksimovič et la chanson « Lane Moje ». C’est d’ailleurs un superbe résultat pour une 1ère participation au Concours puisque la Serbie et Monténégro terminent à la 1ère place de la demi-finale et à la 2ème place en finale.

 

Le Concours est remporté par Ruslana avec son titre « Wild Dances » pour l’Ukraine.

 

Sakis Rouvas - Shake it (Greece 2004)

« That’s eurovision ! » vous propose la chanson « Shake it » interprétée par Sakis Rouvas pour la Grèce, il obtient la 3ème place en finale.

Sákis Rouvás accumule les succès depuis 1991, année de la sortie de son 1er album. Il est aussi remarqué en 1997 par la société Disney qui l’appelle pour interpréter la version grecque de la bande son du dessin animé « Le Bossu de Notre-Dame ». En 2003, il sort un album de reprises avec notamment « Dis-lui » et « Feelings » (Chantées par Mike Brant en France). Il participera à la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de 2004 en Grèce.

 

Nous retrouverons Sákis comme présentateur au côté de Maria Menounos lors du Concours 2006 à Athènes et en 2009 à Moscou pour représenter la Grèce avec le titre « This Is Our Night» il obtiendra la 7ème place en finale.

Sakis Rouvas - Shake it (Greece 2004)

In English s'il vous plaît !

2004, rendez-vous in Istanbul for the Eurovision Song Contest thanks to Sertab Erener’s victory and her song « Everyway That I Can ».

 

« Victim » of its success, 36 participating countries this very same year, there’s a semi final for the first time.

 

New formula, new logo, Eurovision swaps the « V » letter for a heart which is filled with the flag of the host country.

 

Among the songs, some opt for a disco style like Bosnia and Herzegovina with the song « In The Disco » sung by Deen or Belgium with Xandee and the song « 1 Life ». Other countries propose some sweet-sounding songs like « Can’t Wait Until Tonight » by Max for Germany or Serbia and Montenegro (a same banner this very same year) with Željko Joksimovič and the song « Lane Moje ». Actually, this is a strong result for a 1st participation in the Contest because Serbia and Montenegro end at the 1st place in the semi final and 2nd in the final.

 

Ruslana won the Contest for Ukraine with the song « Wild Dances ».

 

Sakis Rouvas - Shake it (Greece 2004)

« That’s Eurovision ! » propose you the song « Shake it » performed by Sakis Rouvas for Greece, he obtained the 3rd place in the final.

Sákis Rouvás accumulates hits since 1991, year of his first album. He is also noticed in 1997 by the Disney Cie that calls him to perform the Greek version of « The Hunchback of Notre Dame » soundtrack. In 2003, he has a cover album out with, notably, « Dis-lui » and « Feelings » (sung in France by Mike Brant). He will take part in the closing ceremony of the Olympics games in Greece.

 

We will meet again with Sákis as he is the host of the Contest in 2006 in Athens with Maria Menouros. Then in Moscow in 2009 where he will represent Greece again with the song « This Is Our Night », he will grab the 7th place in the final.

Sakis Rouvas - Shake it (Greece 2004)

Présentation graphique : Ludovic PICAVET

Sakis Rouvas "Shake it" (Live at Eurovision 2004)

Everytime you wanna play
Turn me on, all the way
Come to me and take the ride
Skin on skin, it’s pure delight

Givin’ me the passion, you’re burning my heart
Gonna rock you till you drop
Baby, you’re the reason I’m feeling so hot
Want you now, I just can’t stop

I would trade my life for a night with you
Driven by desire
Make that move on me, it’s time for you to see
That my world’s on fire

Shake, shake, shake, shake, shake it, mi amor
Crazy for love, give me some more
Shake, shake, shake, shake, shake it, mi amor
Crazy for love, give me some more

Shake, shake, shake, shake, shake it, mi amor
Crazy for love, give me some more forever
Yeah, yeah, yeah, yeah

Shake, shake, shake, shake, shake it, mi amor
Crazy for love, give me some more
Shake, shake, shake, shake, shake it, mi amor
Crazy for love, give me some more

Shake, shake, shake, shake, shake it, mi amor
Crazy for love, give me some more forever
Yeah, yeah, yeah, yeah

Every day I can’t resist
Need the taste of your lips
Darlin’, it’s your body that’s driving me nuts
Let me in, I’ve got to touch

I would trade my life for a night with you
Driven by desire
Make that move on me, it’s time for you to see
That my world’s on fire

Shake, shake, shake, shake, shake it, mi amor
Crazy for love, give me some more
Shake, shake, shake, shake, shake it, mi amor
Crazy for love, give me some more

Shake, shake, shake, shake, shake it, mi amor
Crazy for love, give me some more forever
Yeah, yeah, yeah, yeah

Shake, shake, shake, shake, shake it, mi amor
Crazy for love, give me some more
Shake, shake, shake, shake, shake it, mi amor
Crazy for love, give me some more

Shake, shake, shake, shake, shake it, mi amor
Crazy for love, give me some more forever
Yeah, yeah, yeah, yeah

Shake, shake, shake, shake, shake it, mi amor
Crazy for love, give me some more
Shake, shake, shake, shake, shake it, mi amor
Crazy for love, give me some more

Shake, shake, shake, shake, shake it, mi amor
Crazy for love, give me some more forever
Yeah, yeah, yeah, yeah

Shake, shake, shake

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article