Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
That's Eurovision !

Lovebugs - Highests Heights (Switzerland 2009)

Lovebugs - Highests Heights (Switzerland 2009)

En Français please!

2009, la 54ème édition du Concours se déroule à Moscou, en Russie.

C’est la Norvège qui remporte une écrasante victoire avec la chanson « Fairytale » interprétée par Alexander Rybak.

La France propose à Patricia Kaas de porter les couleurs tricolores (les mêmes que la Russie) avec une chanson qui n’était pas spécialement composée pour le Concours, mais extraite de son album « Kabaret ». Sa chanson « Et s’il Fallait le Faire » obtiendra une très jolie 8ème place.

La Suisse, elle, n'a pas été qualifiée à l'issue des demi-finales. Le groupe choisi cette année-là est Lovebugs avec la chanson « The Highest Heights », tirée de leur album éponyme.

Le groupe n'ira pas en finale, terminant à une décevante 14ème place et un score de seulement 15 points. Depuis, ils n'ont sorti qu'un seul autre album.

 

In English s'il vous plaît !

2009, the 54th edition of the Contest takes place in Moscow, Russia.

This is Norway who won an overwhelming victory with Alexander Rybak, with the song « Fairytale ».

France proposes Patricia Kaas to carry the three-coloured flag (the same colours as the Russian ones) with the song that wasn’t especially composed for the Contest, but coming from her current album « Kabaret ». Her song « Et s’il Fallait le Faire » will grab a very nice 8th position.

Switzerland didn't qualify through the semi finals. The Swiss band this year is Lovebugs and the song « The Highest Heights », from their eponymous album.

They won't go into the final, finishing at a disappointing 14th place with a score of only 15 points. Since then, they only have released one other album.

Présentation graphique : Ludwig

Lovebugs - The Highest Heights (Live Eurovision Song Contest 2009)

Lovebugs - The Highest Heights (Official Video)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article