Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
That's Eurovision !

Interview - Slovenia - Omar Naber

Interview - Slovenia - Omar Naber

En Français please !

Omar Naber représentera son pays, la Slovénie lors du 62ème Concours Eurovision à Kiev. C'est avec un grand plaisir que nous avons eu l'occasion de l'interviewer en exclusivité pour la France.

That's Eurovision ! :Bonjour Omar ! C’est avec un immense plaisir que nous te retrouvons, de nouveau à Kiev, pour représenter ton pays, la Slovénie, au Concours Eurovision.Tu as donc été sélectionné pour porter les couleurs de ton pays. Ce sera ta deuxième expérience « Eurovision ». Quelle est la saveur de cette victoire ?

Omar Naber : Je suis vraiment heureux d'avoir à nouveau été sélectionné par le public de Slovénie, je suis très reconnaissant de ne pas avoir été oublié après 12 ans. Ca représente beaucoup pour moi.

That's Eurovision ! : Ton titre pour Kiev s’intitule « On My Way ». Racontes-nous comment est née cette chanson ?

Omar : Elle a été écrite il y a 10 ans, dans un moment de tristesse et de faiblesse, j'étais perdu et ne savais pas quelle direction prendre, donc j'ai décidé de quitter cet endroit et de commencer une nouvelle vie, une vie meilleure.

That's Eurovision ! : Bien que tu n’aies pas accédé à la finale en 2005 (12ème de ta demi-finale), ta chanson « Stop » fait partie des titres préférés de nombreux fans du Concours. Qu’est-ce que cela représente pour toi ?

Omar : Ca démontre que ma chanson en valait la peine et que je méritais cette confiance du public. Je ne prends pas ça à la légère.

That's Eurovision ! : Tu es un artiste confirmé dans ton pays depuis de nombreuses années maintenant. Peux-tu nous raconter comment a commencé ta carrière en Slovénie ?

Omar : Elle a commencé en gagnant le concours national, une des récompenses fut d'être propulsé vers les présélections pour l'Eurovision, que j'ai aussi remportées. Donc, je suis énormément reconnaissant envers l'Eurovision pour mon succès et ma carrière.

That's Eurovision ! : Je peux affirmer personnellement que tu es un homme fidèle en amitié, tu es proche de tes fans. Comment expliques-tu cette histoire d’amour avec ton public ?

Omar : Je pense que toutes les personnes qui vous apprécient comme musicien ou comme artiste, ou tout simplement en tant qu'individu, viennent apporter un petit quelque chose à votre succès. Je suis reconnaissant envers chacun de mes fans et je pense que c'est la seule attitude à avoir. Ils me donnent l'opportunité de pouvoir vivre mes rêves.

That's Eurovision ! :Parle-moi un peu d’Omar… Quel est ton « moteur » ? Tu serais capable de te battre pour défendre quelle(s) cause(s) ?

Omar : Je pourrais me battre pour la justice, pour l'amour, pour l''égalité. La force qui me fait avancer est celle de croire en un monde meilleur et radieux pour nous tous demain.

That's Eurovision ! : Demain, en te réveillant, tu te regardes dans la glace et te rends compte que tu es coincé dans le corps d’une femme ! Cette aventure va durer 24 heures. Que vas-tu faire de cette journée exceptionnelle ?

Omar : J'ai bien trop de respect pour les femmes pour répondre à une telle question. Comme je n'ai aucune idée de ce que je ressentirais si j'étais une femme, je ne voudrais pas répondre à la légère. Je serais probablement surpris toute la journée de toute façon :-)

That's Eurovision ! : Je suis ton bon génie, je t’offre la possibilité d’enregistrer le duo de tes rêves avec l’artiste de ton choix, vivant ou décédé. Qui sera cet artiste et quelle sera la chanson ?

Omar : Ce serait probablement Michael Jackson, car il a était ma première idole, et ce serait avec la chanson "Black or White".

That's Eurovision ! : Quelle promotion est envisagée avant ton arrivée à Kiev ?

Omar : Ici, en Slovénie, j'ai une équipe sur laquelle je peux réellement compter et je leur laisse prendre la plupart des décisions à ce sujet. J'assisterai à des événements liés à l'Eurovision pour y présenter ma chanson, Amsterdam, Tel Aviv et Londres.

That's Eurovision ! : La France t’ouvre les bras, alors… Quand viens-tu en concert ? Quel message as-tu pour tes fans ?

Omar : J'adorerais donner un concert en France un jour ! Si jamais tu m'invites, je n'hésiterais pas une seconde pour accepter. Mon message ? Soyez bon avec les autres, traitez autrui comme vous le feriez pour vous-même. La vie ne dure pas indéfiniment, alors profitez-en le plus possible.

« That’s Eurovision ! » te remercie d’avoir accepté cette interview, nous te souhaitons bonne chance à Kiev !

 

In English s'il vous plaît !

Omar Naber will represent his country, Slovenia during the 62nd Eurovision Song Contest in Kiev. It is with a great pleasure that we've interviewed him exclusively for France.

 That's Eurovision! : Hello Omar! It’s with a great pleasure that we will meet again in Kiev for the Eurovision Song Contest during which you will represent your country, Slovenia. So, you have been selected to carry the colours of your country. It will be your second « Eurovision » experience. What flavour is this victory? 

Omar Naber : I am very happy for the audience of Slovenia to pick me again, I feel grateful for not being forgotten after 12 years. It really means a lot to me.

That's Eurovision! : The title of your song for Kiev is « On My Way ». Tell us how was this song born?

Omar : It was written some 10 years ago, in a moment of sadness and weakness, as I was lost and had no idea which direction to follow, and then I decided I wanted to leave that place and start a new, better life.

That's Eurovision! : Even if you did not reach the final in 2005 (12th of your semi-final), your song « Stop » is among the favourite songs of numerous Eurovision fans. What does it represent for you?

Omar : It shows my song was a trustworthy piece of music and that I deserved a trust of the audience. I do not take it for granted.

That's Eurovision! : You are an experienced artist in your country since many years now. Can you tell us how your career began in Slovenia?

Omar : It began with winning the national talent competition, as a prize I was granted a spot in pre selection for Eurovision, which I also won. So, I have to thank Eurovision a lot for my success and career.

That's Eurovision : I can personally affirm that, in friendship, you are a faithful man; you are close to your fans. How do you explain this love story with your audience?

Omar : I think everyone that appreciates you as a musician or as an artist or as a person, adds a little something to your success. I am grateful for every single fan and I think it is the only right attitude. They are giving me an opportunity to be able to live my dreams.

That's Eurovision! : Tell me a bit more about Omar… What is your driving force? What cause(s) would you be ready to fight for?

Omar : For justice, for love, for equality. My driving force is a belief in a better world and a brighter tomorrow for all of us.

That's Eurovision! : Tomorrow, when you wake up and have a glance at the mirror, you realize you are in the body of a woman! This adventure will last for 24 hours. What will you do during this exceptional day?

Omar : I have too much respect for women to answer such a question. Answering something like that shall not be taken lightly, as I have absolutely no idea how would it feel to be a woman. I would probably be in shock all day any way :)

That's Eurovision! : I am a good genius; I give you the chance to record a song in a duet with the artist (dead or alive) of your dreams. Who will be this artist and which song will it be?

Omar : It would probably be Michael Jackson, as he was my first idol. I would go with a song ‘Black or White.

That's Eurovision! : What kind of promotion do you consider before arriving in Kiev?

Omar : I have a trustworthy team here in Slovenia and I leave the decisions mostly to them. I will come to some Eurovision parties to show my song as well. Amsterdam, Tel Aviv and London.

That's Eurovision! : France opens its arms to you, so… when do you come and give a concert? What is the message you would like to deliver to your fans?

Omar : I would love to have a concert in France someday! If you ever invite me, I will not hesitate to accept it right away. My message? Be good to each other, treat each other like you’d treat yourself. Life does not last forever, so embrace it the most you can.

« That’s Eurovision! » thanks you for accepting this interview; we wish you good luck in Kiev!

Présentation graphique : Ludwig

Slovenia - Omar Naber (On My Way) Official Video

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article